Vous ne pouvez pas vous passer des fauteuils crapauds de votre grand-mère, de la coiffeuse en acajou de votre tante Suzanne, du lustre à pampilles que vous a offert votre cher et tendre, du poste radio des années 1980 de votre papa et, en même temps, vous ne sauriez pas vivre dans une maison qui ne soit pas connectée. C’est grave docteur ? Non et ça peut même s’arranger.

Déco personnelle

La déco, c’est votre affaire. Vous aimez le style ancien. Ça ne se discute pas. En même temps, les objets connectés, c’est souvent bien utile, voire quelquefois – presque – indispensable. Eh bien, aujourd’hui il est possible d’allier le vintage et le connecté, de joindre l’utile à l’agréable. Ampoules, radios, électro-ménager… voici une petite sélection d’objets rétros et parfaitement connectés.

Rétro et connecté

Vous regrettez les bonnes vieilles ampoules d’autrefois ? Elles existent encore : elles allient led et filament et, en plus, vous pouvez faire varier leur intensité lumineuse depuis votre smartphone. Vous n’avez pas connu la radio à lampe de votre grand-père ? Pas grave, aujourd’hui les enceintes bluetooth peuvent prendre la forme des postes TSF des années 1950. Vous en voulez à votre papa d’avoir jeté son vieux tourne disques ? Rassurez-vous ! Les fabricants ont imaginé des platines vinyle équipées d’une sortie USB, qui vous permettra de numériser vos disques sur votre smartphone et de les écouter plus tard dans le métro.

Appareillage mural gallery

Et comme vous êtes apparemment plutôt intransigeant sur la déco, n’oubliez pas la gamme d’interrupteurs et prises gallery de Hager. Trois finitions : peinte, matières fines (bois, acier…), matières massives (cuir, inox, alu, verre…). Il y en a sûrement une qui s’accordera à votre goût et à votre style. Tellement design, la gamme a reçu le Janus de l’Industrie de d’Institut Français du Design et même, à l’échelon mondial, le Good Design Award. Votre papa va adorer, quand il va venir écouter Sgt. Pepper’s sur votre toute nouvelle platine vinyle.

 

Source Hager.fr

Catégories: ACTUALITÉS