Votre grille-pain a rendu l’âme. Votre micro-ordinateur rame. Vous n’aimez plus la couleur de votre frigidaire. Bref, petit ou gros, il y a bien un moment où vous allez devoir vous débarrasser de votre électroménager. Normal ! A condition de ne pas faire n’importe quoi. Un principe de base : le recyclage. Et un rappel de bon sens : la réparation autant que possible.

Substances dangereuses

Plastiques, métaux, mousses isolantes, gaz… les appareils électroménagers contiennent tous des matières plus ou moins dangereuses et le plus souvent récupérables et réutilisables. Il est donc indispensable de ne pas les jeter n’importe où et n’importe comment.

Réparer, c’est possible

Ce n’est pas parce que votre cafetière ne marche plus, qu’il faut forcément la jeter. Elle est peut-être réparable. Vous n’êtes pas la reine ou le roi du bricolage ? Surfez sur la toile : il existe de plus en plus d’associations ou d’entreprises d’insertion, qui réparent les appareils endommagés. Quelque fois, ils vous apprennent même à le faire vous-même. Et voilà comment vous allez donner quelques années de vie supplémentaire à la cafetière que vous a offerte votre papa quand vous vous êtes installée dans votre studio.

Recycler, c’est durable

Bon, cette fois votre lave-vaisselle est vraiment HS, ou votre télé est définitivement has been. Commençons par le lave-vaisselle. Faites-le reprendre par le commerçant chez qui vous allez acheter le nouveau, lors du branchement de ce dernier. Passons à la télé. Elle marche encore, mais, compte tenu de son ancienneté, elle ne vaut plus rien à la vente. Vous pouvez la donner à votre petit-fils qui s’installe à la fin de l’été dans son studio pour ses études. Vous pouvez aussi la donner à une association, qui, elle, saura la revendre dans une démarche solidaire. Ou vous pouvez, comme le lave-vaisselle, la faire reprendre par le vendeur.

Ne jamais jeter

Si votre appareil présente le pictogramme d’une poubelle barrée, vous devez le recycler. Vous pouvez aussi porter vos appareils vous-même dans un point de collecte : il en existe 12 000 en France. Hager, entreprise éco-responsable, est membre fondateur de la filière DEEE Pro pour le recyclage des déchets d’équipements électriques et électroniques professionnels. Ses produits portant le logo Triman doivent être triés en vue de leur recyclage.

 

source Hager.fr

Catégories: Actualités