Qui a inventé l’électricité ? A vrai dire personne, puisque l’électricité existe à l’état naturel : mettez-vous devant un orage, observez un poisson électrique… vous comprendrez. A la limite il faudrait plutôt parler de maîtrise ou de production de l’électricité. Petits rappels historiques d’une révolution mondiale.

Electrica

William Gilbert (16ème siècle), médecin d’Elisabeth 1ère, reine d’Angleterre, fut le premier à utiliser le mot electrica pour désigner des corps, qui, comme l’ambre, peuvent naturellement attirer des corps légers, ou d’autres, qui produisent le même effet par frottement. En grec, elektricon signifie ambre, pierre semi-précieuse, dont les capacités d’attraction avaient été remarquées par Thalès, dès l’Antiquité.

Le paratonnerre

En 1742, par un jour d’orage, Benjamin Franklin, un des pères fondateurs de l’Indépendance des Etats-Unis, fait voler un cerf-volant et constate que l’électricité a les mêmes caractéristiques que la foudre. Il invente le paratonnerre. Quelques années plus tard, le Français, Charles-Augustin Coulomb invente le concept de charge électrique.

La pile et l’électro-aimant

En 1799, l’Italien, Alessandro Volta, invente la pile électrique : un empilement de disques de zinc et de cuivre, séparés les uns des autres par un tissu imbibé de saumure et reliés entre eux par un fil conducteur, produit de l’électricité. Une année plus tard, en 1800, le Français, André-Marie Ampère, invente l’électro-aimant : deux fils conducteurs disposés en spirale et parcourus par un courant électrique s’attirent ou se repoussent. En 1871, le Belge, Zénobe Gramme, invente la dynamo et initie le vrai développement des moteurs électriques.

La lampe

En 1879, l’Américain, Thomas Edison, invente la lampe à incandescence : un filament de bambou, à l’intérieur d’une bulle de verre dans laquelle le vide a été créé, relié à un courant électrique produit de la lumière. En 1883, l’Américain, Nikola Tesla, invente le courant alternatif.

La fée est née

Les villes et les logements s’éclairent, les usines tournent à l’électricité. Quelques décennies plus tard les voitures aussi deviennent électriques. Bientôt les marées, puis le vent et le soleil, et même le jus de choucroute produisent de l’électricité. La fée électrique a révolutionné le monde.

 

Source Hager.fr

Catégories: ACTUALITÉS