Une maison, qui, grâce à une isolation oufissime et à un système de ventilation au top, ne consomme presque plus d’énergie : voilà quelle est la promesse alléchante de la maison passive. Alors bien sûr, c’est bon pour la planète et – à moyen terme – pour le porte-monnaie. Décryptage.

Isolation

La maison passive repose sur deux concepts fondateurs : isolation et ventilation. Pour éviter que la chaleur – ou la fraîcheur en été – ne s’échappe par les murs ou le toit, ceux-ci doivent être parfaitement isolants. Les fenêtres, nombreuses au sud, rares au nord, sont triple vitrage.

Ventilation double flux

Le principe est simple : c’est l’air chaud sortant qui refroidit l’air froid rentrant. Au lieu de s’échapper en pure perte, la chaleur est donc réutilisée. Selon le même principe, les eaux chaudes usées – dites eaux « grises » – peuvent servir à réchauffer l’eau ou à apporter des calories supplémentaires. Précision : l’air passant dans la ventilation est filtré ce qui garantit la qualité de l’air du logement.

Energies renouvelables

Selon le label Maison Passive, la consommation primaire d’une maison passive ne doit passer 120 kWh/m² par an. C’est 90 % de moins qu’une maison existante. Alors bien sûr le mieux est d’avoir recours à des énergies renouvelables : solaire, pompes à chaleurs… On s’approche ainsi de la maison à énergie positive : elle consomme moins d’énergie qu’elle n’en produit.

Combien ça coûte

Bien sûr, à la construction, une maison passive coûtera un peu plus cher qu’une maison classique. Selon l’association Maison Passive, le surcoût varie entre 5 et 10 % par rapport à une maison construite selon les règles de la RT 2012. « Pour une maison familiale de 140 m², construite avec un surinvestissement de 12 000 €, elle permet à ses propriétaires d’économiser 450 € de frais énergétiques chaque année. L’investissement est donc rentabilisé en moins de 25 ans. »

Passive et connectée

Une fois construite votre maison passive sera d’autant plus performante qu’elle sera connectée. Programmation de l’ouverture des volets, réglage à distance de la température, l’application coviva de Hager apporte le confort optimal à votre maison passive.

 

Source Hager.fr

Catégories: ACTUALITÉS FICHES CONSEILS/PROJETS